Organisation

Une organisation en deux pôles

Organisation en pôles

Le pôle des « qualification et professionalisation »

Le pôle qualification et professionalisation développe une démarche de qualification du niveau 5 au niveau 1, s’appuyant sur les référentiels métiers, référentiels de compétences et référentiels de formation.

Les responsables de formation de ce pôle organisent l’activité et le financement. Avec les formateurs référents de promotions et référents de parcours ils accompagnent les apprenants dans des parcours de formation personnalisés. Avec les sites professionnels, ils mettent en œuvre une alternance intégrative.

Pour la réalisation des cycles de formation, les responsables de formation font appel aux prestations du « pôle développement recherche » pour la mise en œuvre des contenus pédagogiques « transversaux ». 

Le pôle « développement et recherche »

Le pôle développement est donc un ensemble de ressources professionnelles et universitaires qui contribue à l’analyse des problèmes sociaux (particulièrement au niveau régional) et à la production de savoirs. Au service de l’action sociale, il favorise la compréhension des problématiques sociétales, forge la compétence des différents acteurs et engendre des partenariats et l’interdisciplinarité.

La mission principale du pôle développement et recherche est donc d’enrichir en actualisant en permanence les contenus de formation tant pour les futurs professionnels en route vers une qualification et les professionnels inscrits dans une formation tout au long de la vie. Qu’il s’agisse d’une réflexion autour des publics, d’approche thématique, de soutien à la construction de compétences, ou encore d’étude ou de recherche dans différents cadres institutionnels et sociaux, l’objectif final est toujours d’adosser des connaissances et une réflexion et de les mettre au service de la professionnalisation pour une qualité d’un service rendu à tout usager.

Ainsi les unités d’approfondissement, relevant de ce pôle et menées en partenariat avec les terrains professionnels, permettent de constituer des réseaux permettant veille et réactivité, écoute des besoins et mise en synergie des expertises.

Le directeur de l'IRTS Champagne-Ardenne est Nicolas BONNEVILLE