Éducateur-trice de jeunes enfants (EJE)

Parmi les travailleurs sociaux, l'éducateur de jeunes enfants (EJE) est le spécialiste de la petite enfance. Ses fonctions se situent à trois niveaux : éducation, prévention, coordination. Il s'attache à favoriser leur développement global et harmonieux de l'enfant, en stimulant leurs potentialités intellectuelles, affectives et artistiques. En créant un environnement stimulant, il contribue à leur éveil et leur permet d'acquérir la socialisation nécessaire à l'entrée à l'école.

Pour exercer ce métier il faut être intéressé par la place des enfants dans notre société et par leur développement. L'esprit d'observation et de recherche, l'imagination, la créativité et quelques capacités artistiques sont des qualités appréciables. Comme tous les métiers du social, celui-ci nécessite un engagement personnel lié à une démarche professionnelle axée sur l'éducation des jeunes enfants.

Les employeurs

On compte aujourd'hui plus de 10.000 éducateurs de jeunes enfants. Environ 50% d'entre eux exercent leur activité dans les structures d'accueil de la petite enfance telles que les crèches collectives ou familiales, les jardins d'enfants, les haltes garderie. Les besoins sont très importants dans ce secteur. Les éducateurs de jeunes enfants trouvent aussi leur place dans les hôpitaux et dans les établissements ou les services qui accueillent des enfants handicapés ou qui connaissent des difficultés sociales (foyers de l'enfance, maisons maternelles, centres d'action médico-sociale précoce). Les communes et les associations restent les principaux employeurs.

Les conditions d'emploi

Les salaires et la carrière sont déterminés par des textes réglementaires pour les salariés qui travaillent dans le public, par des conventions collectives pour ceux qui relèvent du secteur privé. 

Possibilités d'évolution de carrière

Par des formations complémentaires telles que le Certificat d’aptitude aux fonctions d’encadrement ou le diplôme d’Etat d’ingénierie sociale, l'Educateur de jeunes enfants peut accéder à différents postes à responsabilité et connaître un déroulement de carrière diversifié.

Les conditions d'accès à la formation

Se reporter au règlement d'admission EJE.

Formation théorique

1500 heures de formation théorique réparties en quatre Domaines de formation

  1. Domaine 1 : Accueil et accompagnement du jeune enfant et de sa famille (400 heures)
  2. Domaine 2 : Action éducative en direction du jeune enfant (600 heures)
  3. Domaine 3 : Communication professionnelle (250 heures)
  4. Domaine 4 : Dynamiques institutionnelles, interinstitutionnelles et partenariales (250 heures)

Formation pratique

La formation pratique est d’une durée totale de 60 semaines (2100 heures). Les stages sont référés à chacun des domaines de formation ci-dessus.

Les candidats en situation d’emploi d’Educateur de jeunes enfants sont dispensés des stages référés aux domaines 1, 3 et 4. Ils effectuent deux stages d’une durée totale de 16 semaines référés au domaine n° 2.

 Diplôme

La formation est sanctionnée par le diplôme d'Etat d'Educateur de Jeunes Enfants (niveau III) délivré par le ministère chargé des Affaires Sociales.
L'examen final comprend les épreuves suivantes :

  1. Domaine 1 : présentation et soutenance d’un mémoire de positionnement professionnel
  2. Domaine 2 : oral sur la démarche éducative à partir de trois travaux à finalité éducative
  3. Domaine 3 : épreuve écrite de communication professionnelle
  4. Domaine 4 : épreuve écrite de note de synthèse

 

Informations supplémentaires

Lu 18176 fois